Verbier – Copains – Sapins

Hello chers visiteurs, 

« Simple is hard, and so it should be. We work hard to provide simple solutions, through innovative and visionary practices, supported by the best technology on the market. » – Jean-François Saint-Pierre.

Afin de continuer à travailler dur pour nos clients, une partie d’Evolusys s‘est retrouvée pour un weekend de ski à Verbier, haut lieu de la glisse Valaisanne. 

Après être partis de Saint-Prex (petite bourgade qui héberge 25% de nos effectifs) et un peu de patience pour affronter une circulation dense (évidemment tout le monde a voulu faire de même), nous arrivons au point de rencontre avec notre hôte pour le reste du trajet en moto neige (le chalet étant sur les pistes).

Une fois aux planards, le batz (le nom du chalet) nous attendait gentillement sous son manteau de neige. Après le tour du propriétaire, chacun a trouvé son petit nid pour se reposer un peu avant de manger une délicieuse fondue préparée par mes soins. Recette assez lourde (mais tellement typique), la digestion ainsi qu’une semaine de travail chargée ont eu raison petit à petit de nos consultants qui un à un ont rejoint le pays des rêves.

Le réveil fut matinal et même si certains organismes n’ont pas eu le temps de récupérer intégralement, le moral ainsi que l’impatience de descendre les premières pistes de la saison ont distillé une humeur joyeuse au groupe.  Ceux qui ont dû louer des skis sont descendus avec le motoneige à la station alors que le groupe des gens équipés a pu rejoindre Francis (notre fondateur) à Médran afin de récupérer nos Pass. Première descente sur une piste un peu verglacée et première chute (je n’étais pas bien réveillé apparemment).

Au point de rencontre, des hôtesses de la quattro ski cup en recherche de participants nous ont alpagués pour y participer. Excellente activité de team building, Francis, Amaury, Franck, Stéphanie, Julien, Maxime et moi-même nous sommes inscrits. Début des hostilités à 11h.

Une fois arrivés aux Attelas et après un échauffement sur une piste rouge, nous avons rejoint le départ du slalom géant pour la reconnaissance avec une pro. Le tracé n’étant pas très compliqué, il fallait prendre beaucoup de vitesse au départ. Même si certains d’entre nous sont plutôt doués, nous n’avons pas réussi à nous approcher du meilleur temps (24 secondes) mais nous avons sauvé l’honneur (de 33 à 45 secondes).

Pour les plus braves, ils nous restaient à descendre le Mont-Fort à quelques 3300 mètres d’altitude. Vents et pistes verglacées n’étaient pas franchement rassurants mais une fois que l’on le nez dedans et que l’on se lance sur la piste noire ça va, même si c’est un peu rude pour les cuisses.

Après une belle journée sur les pistes, nous nous sommes rejoints au restaurant de La Marmotte en face du chalet pour reprendre des forces. Bonne tranche de rigolade sur les exploits de la journée mais aussi discussions autour de nos projets ont accompagné fondues et autres croûtes valaisannes. Après le retour de la famille Saint-Pierre et Incourt en station, nous nous sommes regroupés autour de quelques parties d’UNO animées avec de nombreux changements de règles (merci, maxime ;)).

Le lendemain nous avons pu profiter d’une autre journée ensoleillée et de la confiance accumulée la veille pour skier un peu plus agressivement. Aux alentours de 16 heures, nous avons rejoint le batz via quelques sections de hors-pistes, afin de préparer le retour vers le bord du lac.

Un joli weekend avec un super groupe sous le signe de la camaraderie. Le 1er d’une longue série avant d’autres aventures, sur des skis, en moto-neige, en radeau, sur un court de tennis, de badminton ou de squash (oui nous sommes assez sportifs chez Evolusys :)).